30 septembre 2006

Sarkozy: "je suis devenu le bouc-émissaire" et "l'homme à abattre"

SGENicolas Sarkozy a affirmé samedi qu'il était devenu "le bouc-émissaire" de l'extrême gauche, "l'homme à abattre" du Front national, et "la bouée de sauvetage" des socialistes "qui se déchirent" mais "ont trouvé leur point commun: haro sur moi". "Et même dans ma famille politique, certains ne sont pas frappés par la grâce de l'unité", a également affirmé M. Sarkozy, qui s'exprimait devant les nouveaux adhérents de l'UMP, dans une salle parisienne. Il faisait notamment allusion à Dominique de Villepin qui a pris des positions différentes des siennes (sur la carte scolaire, les régimes spéciaux de retraites, ou encore le service civil obligatoire). Pour cette quinzième réunion du genre, depuis l'arrivée de M. Sarkozy à la tête de l'UMP en novembre 2004, 5.000 personnes environ étaient venues l'applaudir. Soit plus de deux fois plus que d'habitude, ces réunions rassemblant en général quelque 2.000 personnes. Pour la première fois également, M. Sarkozy a signé des autographes ou des exemplaires de son dernier livre Témoignage (plus de 320.000 exemplaires vendus selon l'éditeur XO et l'UMP). Fait également inhabituel, à l'extérieur de la salle, il a fait arrêter sa voiture pour prendre un bain de foule, tandis que de nombreux nouveaux adhérents criaient: "Sarkozy, président". L'UMP comptait samedi 276.610 adhérents, contre environ 113.000 fin 2004. "Nous avons lancé la bataille des idées, mais en retour, je ne vois en face de moi qu'une bataille de personnes. Je suis devenu la cible, le vecteur, le tremplin de tous ceux qui n'ont rien à dire sur la France", a lancé M. Sarkozy.

Posté par Nassim90 à 20:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Sarkozy: "je suis devenu le bouc-émissaire" et "l'homme à abattre"

  • Tous les hommes politiques ont "Sarkozy" dans la bouche: de l'extrême droite à l'extrême gauche tout le monde le désigne comme candidat à battre du coup ça lui fait beaucoup d'importance...
    Comme si les médias ne lui faisaient pas assez de pub...

    Posté par said, 02 octobre 2006 à 11:55 | | Répondre
Nouveau commentaire